Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog d'Andronicus Khandjani

Je veux faire connaitre la Bible à mes contemporains. A travers la Bible, Dieu parle aux hommes, sans ce Message l'humanité perd sa part d'humanité

Abraham

 
De tous les pères, c'est le personnage d'Abraham qui m'interpelle le plus.

Abraham, l'homme qui a su quitter; l'homme qui a su abandonner la sécurité tribale, la dignité familiale pour se lancer vers l'inconnu, vers les incertitudes dans lesquels s'affirment les certitudes invisibles de la foi. Abraham, l'homme qui a eu des défaut, des souffrances mais qui a lutté pour exister en Dieu.

Chaque fois que je médite sur ce patriarche, je n'arrive toujours pas saisir dans sa plénitude, est-ce bien le terme?,  la portée du geste posé. Il y a toujours quelque qui me dépasse, qui me subjugue, quelque chose de définitif, d'indéfinissable, de merveilleux dans ce départ de Haran: l'histoire du monde a changé brusquement son cours. 

                      

Arrêtons-nous sur le départ de Harran, à mi-chemin entre Our en Sumer et la Terre Promise...Therakh, son père, le nôtre, partant, s'y était arrêté trouvant le réconfort des relations tribales, familliales après avoir écouté l'appel céleste et quitté Our. Combien de nous s'arrêtent à Padan-Aram par peur de Canaan, la Terre promise mais inconnue?  Poussé par un Dieu plus fort que lui Abraham doit abandonner, aller vers le mystère. N'est-ce pas là, l'appel de l'Epître aux Hébreux quand il nous dit de quitter la Cité pour aller vers Lui?

Loin de cette terre familiale, il n'a plus que Dieu comme Patrimoine Sacré à léguer, un Dieu qui l'accompagnera, l'accomplira faisant de lui Abraham, l'ami de Dieu.

"Je suis ta très grande récompense", Lui dit le Seigneur. "Toutes les nations, goim, se béniront en toi". Telles sont les promesses que recevra le patriarche en terre étrangère, la même terre que recevront ses descendants.

Abraham est un sujet de consolation pour nous qui du fait de notre foi, sommes devenus apatrides.

Quand la solitude m'étreint, je me souviens de celle vécue par Abraham, notre père mais aussi des promesses qui s'attachent à ce choix.

Je sais comme Abraham que dans la Maison du Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure. Je sais qu'il y a, au delà de la rivière, au sommet de la montagne du Nord, une demeure qui m'attend.

haran.jpg


                    site actuel de Haran en Turquie

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost 0