Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'Andronicus Khandjani

Je veux faire connaitre la Bible à mes contemporains. A travers la Bible, Dieu parle aux hommes, sans ce Message l'humanité perd sa part d'humanité

Le pardon

« Mais lorsque vous vous présenterez pour prier, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez-lui, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos péchés. » (Marc 11.25)

Le pardon est un des principes qui caractérise et même singularise la foi chrétienne.  Il s’agit de la cinquième demande du Pater que nous élevons chaque jour dans notre prière.

Cela dit, de nombreux chrétiens savent plus promptement pardonner l’ennemi, le persécuteur extérieur que se pardonner réciproquement les uns les autres. Nous imaginons facilement des clauses bibliques qui nous permettraient de refuser à l’autre notre pardon, exigeant des autres qu’ils viennent s’agenouiller avant de songer à un éventuel pardon.

Le pardon refusé, la dette non remise, fait certes de l’autre un prisonnier (Matthieu 18.20), mais nous conduit aussi directement dans une prison spirituelle où nous perdons la jouissance de la liberté qu’il y a en Christ (Matthieu 18.34). Voilà pourquoi de nombreux chrétiens proclament de leurs lèvres la liberté qu’il y a en Christ, sans l’expérimenter dans leur quotidien.

Si notre libération a été acquise sur le bois du Calvaire, elle ne devient une réalité pour nous que si nous acceptons d’appliquer dans notre quotidien, le principe qui fonde notre la liberté, autrement notre prière devient une suite de vaines redites.

Article précédent
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article